Communiqué de la Séléka N° 002/08/14

Publié le par Wakodro

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

*************

Ex Coalition Séléka

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 002/08/14

L’Ex Coalition SELEKA a appris avec stupeur et étonnement la nomination d’un nouveau Premier Ministre.

Elle tient à rappeler que dans son communiqué de presse N° 001/08/14 du 06 Août 2014, elle avait attiré l’attention des pouvoirs Publics et pris à témoins l’opinion Nationale et Internationale sur la signature d’un Accord Politique préalable à la désignation d’un nouveau Premier Ministre et à la formation d’un nouveau gouvernement. Laquelle démarche devant aboutir inéluctablement à la désignation consensuelle du Premier Ministre et de son Gouvernement, gage d’une stabilité politique et d’une paix durable en République Centrafricaine.

Force est de constater que la Cheffe de l’État de Transition n’a pas cru bon d’ouvrir des négociations avec l’Ex Coalition SELEKA à ce sujet et a décidé de nommer au poste du Premier Ministre, un des éminents membres de son cabinet en l’occurrence le Ministre d’État Conseiller Spécial.

L’acte ainsi posé par la Cheffe de l’État de Transition n’est pas de nature à encourager le retour de la paix et la réconciliation nationale.

Par conséquent, l’Ex Coalition SELEKA décide de ne pas participer au prochain gouvernement.

Elle se donne le droit de reconsidérer les engagements qu’elle a pris au Forum de Brazzaville du 21 au 23 juillet 2014.

Fait à Bangui le 10 août 2014

Pour le Bureau Politique,

Général Mohamed-Moussa DHAFFANE,

2ème Vice Président, Chef de Délégation,

Ancien Ministre d’État

Ampliation :

  • Médiation Internationale
  • Cheffe de l’Etat de Transition
  • Président du CNT
  • CEEAC
  • MINUSCA
  • UA
  • UE
  • Ambassade de France
  • Presse Publique et Privée

Publié dans Communiqués

Commenter cet article